Brassens même pas mort: 6 croque-morts (et néanmoins amis musiciens) alternent boulot, répétitions et concerts… dans la joie et la bonne humeur… Un jazz de la nouvelle Orléans avec, et sur Brassens…

Contact : georgesperreau050@gmail.com

Jazzogorille