Loïc Poinsenet

PROJET EN DUO : AMA & LOKI

Le duo AMA & LOKI se veut d’ouvrir les horizons esthétiques et libérer les énergies artistiques. Libres, explorateurs des sonorités en tous genres, AMA & LOKI cherchent sans cesse à être le sujet d’un futur débat sur la nature même de leur électro klezmer libre au travers de différents paysages et différentes émotions.

Tombez les masques, c’est un plongeon dans l’océan des sons qui résonne comme une apnée vers les tréfonds de leur imaginaire pour laisser libre cours à une énergie hors norme de manière immédiate.

L’électrification et le dispositif d’effets utilisés sur les clarinettes permettent de couvrir toutes les fréquences pour remplir un véritable rôle d’orchestre, les clarinettes apparaissent parfois comme des violons, des guitares électriques, des synthés, il en ressort des mélodies improbables, une manière brute de décoffrage pour livrer un son live instinctif sans filet. Le tout démultiplie les possibilités, variations des thèmes, parfois minimalistes mais aussi irruptions balkaniques, tentations électroniques, pause mélancolique, rebonds plus denses… 

© Didier Darrigrand
© Didier Darrigrand

La rythmique façonne la matière comme une véritable bande son cinématographique, elle invite à cheminer dans le son organique, dans la matière même des multiples échos qui résonnent dans son jeu. Des fragments qui composent un drive de batterie « mutant », la richesse de l’évolution des rythmiques, en ondulant entre sonorités lointaines et démultiplication des éléments de la batterie puissante et résonne comme le diapason de ce duo.

Le duo est complice, sans filets, pour s’appuyer, rebondir, se reposer, il trace un sillon singulier et ouvre de nouvelles perspectives sonores.

Pour les suivre, c’est ici :


PROJETS EN SOLO : LOKI

A l’initiative de nombreux projets artistiques de théâtre et musique de rue (Fanfare Les Traîne-savates / Jazz Combo Box / Le Quartet Délirius), Loïc Poinsenet a commencé à se produire en tant que saxophoniste au sein de formation de rythme & blues et reggae. C’est en 2003 qu’il prend la direction artistique de la Fanfare Les Traîne-savates avec laquelle il écrit deux spectacles : Coup d’savate et Rencontre d’un second genre (co-écrit avec le chorégraphe Eric Mezino) et joueront entre 2006 et 2008 près de 300 fois. Durant ces 5 années, il y enregistre deux albums et participe à la composition du troisième album de la formation.

A la suite de ces trois années de tournée sur la plan national et international, il crée le Jazz Combo Box et part en tournée au Canada et Québec aux côtés du Grüv’n Brass. Ce projet fait naître des tournées en Amérique du Sud, Amérique du Nord, Europe et Asie de 2009 à 2013. Il dirige la formation et organise de multiples projets de territoire et s’engage sur le plan pédagogique en proposant des stages. Au cours de ces 10 années il suit un cursus professionnel au CRD de Niort en cursus Jazz et Musiques Improvisées auprès de Robby Boillot et Jean Jacques Ellangué.

© Didier Darrigrand
© Didier Darrigrand

Au retour d’une tournée en Europe de l’Est (été 2014) avec Le Quartet Délirius, quatuor de saxophones, il décide de s’engager sur le plan pédagogique et enseigne le saxophone et la clarinette au sein de l’Ecole de Musique du Pays Mellois.

Depuis 2017, la clarinette est au premier plan de ses projets artistiques avec la création du Projet Duo LÖJO où il est clarinettiste basse autour d’un programme de compositions et de thèmes traditionnels KLEZMER, en parallèle il entretient une collaboration avec le compositeur et clarinettiste Alexis Ciesla pour faire naître des recueils pédagogiques destinés aux clarinettistes apprenants.

Pour le suivre, c’est ici :